mercredi 4 novembre 2015

Une statue funéraire JARAÏ





"Parmi les habitants des Hauts plateaux du Vietnam, appelés communément Montagnards, les Jörai (ou Jaraï) sont aujourd'hui les plus connus, notamment pour leur émouvante statuaire en bois, ravinée par le temps. Leurs sculptures monumentales étaient réalisées à l'occasion des cérémonies funéraires, qui avaient lieu non pas à la mort du défunt mais longtemps après son inhumation. On "abandonnait" ainsi rituellement la tombe lors de ce dernier adieu. 
Accompagnées parfois de représentations zoomorphes mythologiques, ces grandes sculptures sur poteaux entouraient l'espace des tombes, évoquant les ancêtres dans la position fœtale où les morts étaient enterrés conformément à une tradition mégalithique commune à la majorité des peuples et dont on retrouve de nombreuses témoignages à travers le sud-est asiatique et l'Océanie (statues Bulul des Igorot de Manille, statuettes Korwar du nord de la Nouvelle-Guinée, province indonésienne, statues Asmat de Papouasie-Nouvelle Guinée, etc).
Par l'équilibre et la concentration de son volume, la sobriété et la sensibilité des ses lignes et par son vécu, cette statue offre un témoignage majeur d'un art archaïque remontant aux sources de l'humanité et emprunt d'une profonde signification religieuse."  

@+

PS: Voir cet article aussi, dont les statues et autres objets proviennent de la collection de Vincent JOLY.