lundi 12 décembre 2016

En vol avec Michael M.

--

Jeudi dernier on a été faire quelques photos en l'air avec Micha M. Bon lui il pilotait hein, et moi je me cramponnais :)
C'est ma première expérience en photo d'avion et je crois que même dans ce domaine j'ai un coup d’œil romantique... va falloir que je testostérone tout ça la prochaine fois car mon pote est plutôt un cascadeur des airs si vous voyez ce que je veux dire 😁!





















 

@+


dimanche 13 novembre 2016

Sylvie & Jean-Paul • Le 29 octobre 2016


--

Pour le dernier mariage (prévu) de l'année, Sylvie & Jean-Paul m'ont amené à Névache, la plus haute commune de la vallée de la Clarée, située à 1600m d'altitude! C'était Samedi 29 octobre. 
C'est entourés de leurs familles et amis les plus proches qu'ils se sont dits oui à la mairie de Névache. La cérémonie religieuse a été célébrée à l'église Saint-Marcellin, à quelques mètres à pieds de la mairie, par le fameux père Jean-Michel BARDET; membre du groupe "les prêtres"!
Une journée pleine d'émotions et de rires.
Merci S & Jp pour votre accueil chaleureux et votre confiance.

" Bonsoir Alice,


Nous avons reçu votre colis vendredi soir, et nous vous répondons seulement ce soir...

Nous avons passé le week-end à voir et à revoir ce si bel ouvrage, à replonger dans la magie de cette merveilleuse journée..fort en émotions!
Mille merci pour ces photos, pour cet album...au-delà de nos espérances.

Nous avons beaucoup apprécié votre discrétion efficace tout au long de notre journée de mariage...certaines photos d'enfants sont sublimes...et les noirs et blancs sont une vraie réussite!!!

Merci encore pour la qualité de votre travail, le soin que vous y avez apporté, pour votre douceur et votre patience lors de notre séance couple aux chapelles....

Bonne continuation à vous

Les mariés "

@+


lundi 31 octobre 2016

Marine & Florian • Le 15 octobre 2016


Samedi 15 octobre 2016 nous célébrions, à Bort-les-Orgues sous un soleil radieux, le mariage de Marine et Florian dans une atmosphère décontractée festive et enjouée. 
Un très grand merci à vous pour votre confiance et votre accueil chaleureux!

"
Bonsoir,

Oui nous avons bien reçu le reportage :) 
Nous sommes vraiment satisfaits des photos :) 
Nous venons de les visionner avec nos parents et ils ont adoré aussi!
Encore merci d'avoir immortalisé notre belle journée !

Bonne soirée :)

Mademoiselle H-F Marine"

@+

mardi 11 octobre 2016

La love session de Sabrina et Jérémie

--

Quelle magnifique journée pour s'offrir une séance photo autour du beau site du Lac de Payolle... C'est ce que Sabrina et Jérémie ont fait, samedi 24 septembre. Nous nous sommes baladés durant 2 heures, ils se sont enlacés et embrassés sous les yeux des badauds heureux, se sont susurrés des mots doux, ils ont ri aussi, ils ont sauté, ils ont profité du moment présent et l'ont fait avec leur cœur, c'était enchanteur.
Merci à vous 2 Sabrina et Jérémie pour ce super moment partagé, merci aussi pour votre gentillesse et surtout surtout merci pour votre sincérité. 

 
"Bonjour,

Nous avons bien reçu les photos hier midi ! Je comptais vous avertir aujourd'hui !
Merci beaucoup pour cette séance avec vous !
Nous aimons beaucoup les photos effectuées !
Encore merci pour votre gentillesse et votre professionnalisme!

Bonne journée à vous aussi

Cordialement 

Sabrina"
 
@+


lundi 10 octobre 2016

Lætitia & Pierre • Le 17 septembre 2016

--

Samedi 17 septembre fut un jour magnifique pour Lætitia et Pierre. C’est à l’église de Cabrières d'Avignon qu’a été célébrée leur union, cérémonie suivie par leur grande réception organisée dans la somptueuse demeure des parents de Lætitia, à Oppède.
Merci à votre famille vos amis et vous-même Lætitia et Pierre pour votre gentillesse et vos sourires.




@+

mercredi 14 septembre 2016

Camille :D


Classic corporate portrait... ou pas.

@+

HB to you !





Samedi dernier on festoyait sec du côté de Toulouse. Nous avons célébré les 30 et quelques années de ma petite sœur. Un super moment, on a rigolé on a rêvé... on s'est régalé!

@+


lundi 5 septembre 2016

Venise la belle et mythique // Nov 2015





Dans un dédale de canaux, de ponts et de ruelles se succèdent églises, palais, échoppes et estaminets… lumières, légendes et reflets vous ensorcèlent… artistes et artisans vous dévoilent leurs secrets éternels… carnaval et fêtes traditionnelles vous emportent dans un tourbillon intemporel ! La Sérénissime est digne des rêves et des envies qu’elle a toujours suscités ! 
















@+


mercredi 31 août 2016

Magali & Olivier • Le 13 août 2016

Samedi 13 août du coté de Roaillan, il y avait tous les ingrédients pour réussir un merveilleux mariage: du love du fun des rires à gogo et de la guinche!!!
Un immense merci à M et O pour leur bel accueil et leur complicité de toujours!




@+

"Bonjour Alice,

Nous avons bien reçu l'album et la clé, nous t'en remercions, nous sommes très contents de ton travail. Les proches ont aussi beaucoup apprécié.
Si tu viens à passer par Lerm et Musset...la porte est ouverte.
Sinon on se recontacte pour les 10 ans de mariage, par contre il faudra que tu sois à fond retouches car on sera encore moins frais...
A bientôt, amicalement,

Magali et Olivier"

vendredi 19 août 2016

Céline & Vincent • Le 30 juillet 2016

Samedi 30 juillet fut un merveilleux jour pour la célébration du mariage de Céline et Vincent. Bien que la météo nous ait fait quelques petites frayeurs, les mariés et leurs invités ont pu profiter pleinement de cette belle journée riche en rires. La cérémonie a été célébrée à la mairie de Digne-les-Bains et le reste des festivités s’est déroulé dans le cadre enchanteur du Domaine de la Clappe à Chaudon-Norante, minuscule hameau perché, qu'il faut aller chercher tout au bout d'une minuscule route dispersé au pied d'une formidable falaise dentée !
Merci Céline et Vincent pour votre accueil amical vos attentions divers et votre gentillesse.



"Bonjour Alice

Quel plaisir d'avoir reçu nos photos!
Je suis plus que ravie de t'avoir choisie pour notre mariage, l'émotion est au
rendez vous sur chaque photo, pas de sourires figés,pas de poses imposées et
l'on découvre plein de petits instants qui nous ont échappés.
Tu as su capter les regards les plus tendres, les plus drôles, les plus
émouvants,que dire de plus à part "quel talent"!
Tu étais partout sans que l'on s'en aperçoive, l'album est magnifique!
Un immense merci pour ce magnifique souvenir, je ne me suis pas trompée,on
reconnaît ton "style" sur chaque photos, ce sont exactement les photos que
j'aime et que j'espérais.
Je te souhaite encore de nombreux mariages, et de nombreux mariés aussi heureux
que nous de t'avoir choisie comme photographe.
Bonne continuation, amicalement,

Céline et Vincent "


@+

jeudi 7 juillet 2016

Valery & Yves • Le 25 juin 2016


A Bernas, niché dans une Provence insolite, il y avait de l'émotion à foison samedi 25 juin. Valery & Yves ont échangé leurs vœux pour enfin concrétiser un amour de très longue date et se dire "oui" devant toutes les personnes qui ont été là dans les pires instants de leur vie comme les meilleurs. Ce fut un merveilleux moment de partage de joie …de vie et une occasion de dire "merci" à tous les invités.
Une émouvante bénédiction a été donnée dans le jardin de La Magnanerie de Bernas, puis s'en est suivi une soirée intime aux chandelles qui a continuée d'éclairer le bonheur de tous jusque très tard dans la nuit.

Un grand merci Valery Yves pour votre accueil chaleureux et votre confiance!




"Très chère Alice,

Quelle bonheur de revoir sur papier ce si beau jour, tu as su avec subtilité, discrétion capter les émotions qui nous sont si vitales. Je te remercie pour ce travail, et nous garderons grâce à toi , de merveilleux souvenirs !

Je suis juste un peu triste, de ne pouvoir venir voir tes expositions. Tes photos méritent le détour, je te souhaites donc beaucoup de belles images et de succès.

Peut être aurons nous l’occasion de venir en voir une…

Très bonne continuation à toi

Avec toute notre amitié,

Yves et Valery "

@+


mardi 21 juin 2016

Cécile & David • Le 11 juin 2016

Il y avait beaucoup d'Amour de rires et de bonne humeur samedi 11 juin au Prieuré de Coussac Bonneval; quelle merveilleuse journée pleine de vie!
Après un passage à la mairie des plus intimes (avec pour Maire leur voisin!), Cécile & David ont rejoint l'église du Château Chervix où un prêtre exceptionnel a célébré leur union dans une ambiance énergique et enjouée. C'était un superbe moment riche en émotion.
Le reste des festivités s'est déroulé au Prieuré jusqu'au bout de la nuit.
Merci Cécile et David merci aussi à vos familles et vos amis pour votre confiance votre gentillesse et votre accueil des plus chaleureux!




@+

jeudi 9 juin 2016

Carine & Alexandre • Le 4 juin 2016


Samedi dernier je me suis rendue en Provence, ma région de cœur, pour photographier le super jour de Carine et Alexandre. Après un passage à l'église d'Eygalières, nous nous sommes octroyés un long moment très sympa pour la LOVE session. C'était vraiment super, Alexandre est un créatif passionné bourré d'idées. Le vin d'honneur et la réception se sont déroulés à l'Auberge du Parc à Orgon. Un endroit très accueillant, parfait pour profiter à fond de cette journée jusqu'au bout de la nuit...






Un grand merci aux mariés à leurs familles respectives et leurs copains pour leurs accueils et leur bonne humeur!

@+

PS: "
Bonjour Alice,

Nous avons bien reçu le reportage photo.
Merci beaucoup, nous sommes très contents du résultat!

Très bonne continuation,
Bien à vous,
Carine et Alexandre "

lundi 23 mai 2016

Tauroa



"Alors, quoi qu’il arrive, quels que soient les obstacles à nos élans, quels que soient les lignes brisées, les bousculades et l’absence d’espace que le monde nous oppose, quel que soit l’obstacle et l’enfermement, cela n’a pas d’importance, cela à un moment n’importe pas, il y a toujours un recoin où revenir, un recoin où s’asseoir, où demeurer dans les bordures de l’essentiel de soi. Il y a toujours un recoin aussi inhospitalier soit-il, il n’est pas nécessaire qu’il nous offre l’immense, il suffit d’une marche d’escalier, il suffit d’un escalier en grillages, au-dessus de graviers, il suffit d’une seule marche, et d’un souffle de vent. ……
Nos rêves n’ont pas de date de péremption."
Isabelle Pariente-Butterlin  

@+

mercredi 18 mai 2016

En pause...



- Camille 2014 -

J'aime beaucoup ce texte que j'ai trouvé au hasard d'un surfe, il emmène une réflexion intéressante sur les fumeurs et un de leur passe-temps !!

"FUMER TUE DE L’ART DE FUMER COMME GESTE MÉTAPOLITIQUE."

 

En voilà une idée!

"Dans Humanités Inc.
Lorsqu’un magistrat tunisien venu trouver de l’inspiration en France pour l’élaboration d’une nouvelle constitution vous demande, surpris et angoissé, pourquoi il est partout interdit de fumer, ajoutant que ça lui fait penser aux intégristes musulmans qui voulaient interdire l’alcool,
vous vous demandez si ce n’est pas vous qui devriez aller en Tunisie pour en tirer quelques leçons.

« Fumer tue ».
Vivre aussi, et à coup sûr depuis notre naissance nous nous rapprochons toujours plus de la mort. L’étiquetage de ce genre de slogans, assorti de photos si dégueu qu’elles perdent toute crédibilité n’a d’ailleurs pas d’effet dissuasif. En témoigne la hausse du nombre de fumeurs. C’est que l’objectif de l’Etat n’est pas tant de faire en sorte que les gens ne fument plus mais plutôt de prévenir toute attaque de la part de citoyens soucieux de prévention en matière de santé publique. Dans les années 1990, la SEITA (Société nationale d’exploitation industrielle des tabacs et allumettes), qui n’était pas encore privatisée, avait reçu des plaintes pour désinformation…. Judiciarisation oblige, L’Etat aura prévenu ! Ne l’emmerdez pas, et laissez-le récupérer le pognon des produits mortels. Car, en somme, il s’agit d’allier l’incitation à fumer issue de l’impératif économique, et l’incitation à ne pas fumer issue de l’impératif public. Quitte à ce que l’Etat rembourse des produits provoquant des pensées suicidaires comme le Champix issu des laboratoires Pfizer. 

Ban public
Fumer s’inscrivait autrefois dans un rite et dans un temps de loisir, bien loin de notre société de négoce (de nec-otium, négation du loisir) où la consommation industrielle de la cigarette se fait sur le trottoir d’un bar ou à une pause dans le temps de travail. Les pouvoirs publics ne fixent pas de seuils permettant l’usage modéré de la cigarette, mais créent des zones de bannissement où le fumeur va être contraint de bannir son plaisir au profit de l’intoxication de masse. Typique de ce phénomène : les aquariums dans les boites de nuit, révélateurs des nouvelles stratégies de pouvoir qui consistent, non pas à réprimer frontalement, mais à mettre au ban. Ce n’est plus l’acte de fumer qui est combattu, c’est le fumeur lui-même qu’il faut isoler car il est malade et dangereusement contagieux.
Le ban, le traitement thérapeutique et l’arsenal juridique sont autant d’armes d’un régime néo-libéral dont le modèle social repose sur la défiance, l’infantilisation, et non sur la civilité ou la responsabilité.

Du tabac comme acte humain
Comme le rapporte Robert N. Proctor dans La guerre des nazis contre le cancer, Hitler, dans sa jeunesse, fumait presque deux paquets par jour, avant de jeter un jour ses clopes dans le Danube et de se promettre de ne plus jamais toucher au tabac. Il aimait ainsi à raconter qu’il n’aurait jamais pu mener à bien son projet pour l’Allemagne s’il ne s’était arrêté de fumer, ce qui peut nous faire douter de la dimension humaniste de l’hygiénisme. Fumer est une pratique intimement liée à la condition humaine, ce qui explique par ailleurs son adoption universelle. Comme l’écrit Guillaume Pigeard de Gurbert, dans son beau livre Fumer tue. Peut-on risquer sa vie ? : « De même que boire de l’alcool c’est détourner ou sublimer la nécessité vitale de boire, fumer c’est transcender la fonction respiratoire en avalant autre chose que de l’air pur. Respirer est une fonction biologique, fumer est une pratique humaine. » On se souvient aussi du jardinier dans Le mariage de Figaro répliquant à la comtesse lui reprochant son penchant pour la picole : « Boire sans soif et faire l’amour en tous temps, Madame, il n’y a que ça qui nous distingue des autres bêtes. »
Mais alors pourquoi une telle chasse aux sorcières ? Pourquoi cette haine du fumeur ? Lorsque le tabac a été importé d’Amérique du sud en Europe, on y voyait déjà un produit du diable, comme s’il contenait une dimension métaphysique susceptible de faire concurrence à la religion établie. C’est ainsi que le pape Urbain VII édicta une bulle en 1590 menaçant d’excommunication les chrétiens fumant dans les lieux saints (1624 prêtres en firent les frais) et que Amurat IV, sultan ottoman du XVIIème siècle, fit carrément condamner à mort les fumeurs au nom du Coran.
Cette dimension métaphysique est sans doute liée au rapport à un au-delà qui rejoint ce que nous pouvions dire quant à la condition humaine. L’homme a conscience de sa finitude et la transcende grâce à la cigarette dont la fumée s’élève vers les cieux. Non seulement, le fumeur a conscience qu’il flirte avec le danger, mais en plus il l’assume et revendique le droit de se foutre de la mort, dès lors que sa proximité lui permet de savourer pleinement la vie. 

Occupy tes mains
A l’heure du café sans caféine et de la guerre sans mort, le fumeur constitue d’ailleurs peut-être la première figure d’une résistance à un biopouvoir qui entend règlementer sa vie en échange d’une sécurité mortifère.
C’est peut-être Antonin Artaud qui fut le premier à se lever contre une telle politique : à un député qui était l’auteur d’une loi en 1916 interdisant les stupéfiants, il envoyait une lettre commençant poliment par ces quelques mots : « Monsieur le législateur, tu es un con. » Et dans L’Ombilic des limbes (1925) d’enfoncer le clou : « Les toxicomanes malades ont sur la société un droit imprescriptible, qui est celui qu’on leur foute la paix. »"

 Par Professeur du dimanche dans Apache Magazine.

@+

mercredi 13 avril 2016

Buongiorno Milan!

--

Je hasardais un peu dans les photos de Milan et je suis tombée sur cette heureuse image.
En me baladant de bon matin dans les petites rues milanaises, tranquillement face à moi est arrivée cette mini camionnette avec ses 2 géniaux livreurs!  J'ai dit bonjour fait un sourire et braqué mon appareil pour les immortaliser, et instinctivement dans un élan de sympathie ils m'ont fait un buongiorno  qui a régalé mon capteur et m'a mis du baume au cœur pour la journée!



J'aime les lieux où la vie est douce, légère et insouciante, pas vous?

@+


mardi 12 avril 2016

Le trou de Fer, en passant par la forêt primaire de Bélouve // La Réunion

--
Fini les bruits de voiture et la pollution, ne reste que le chant des oiseaux et le crissement des feuilles de fanjans, de tamarins des hauts, de goyaviers, fuchsias, bringéliers ou encore de vignes maronnes.
La majeure partie du parcours a été très bien aménagée avec un plancher surélevé passant au dessus des zones très boueuses ou très pentues. Le parcours en forêt tropicale parmi les fougères arborescentes est vraiment exceptionnel. Au bout du sentier, si le brouillard n'est pas parvenu avant, on découvre la magnifique cascade du Trou de fer!


































@+