vendredi 29 janvier 2016

Oignon rouge germé


Tiens tiens ça fait longtemps que je ne suis pas venue faire un tour ici... L'autre jour, je suis tombée sur une émission: "Regardez-voir", animée par Brigitte Patient sur les ondes de France Inter. Et il se trouve qu'elle avait invité un photographe français dont j'aime particulièrement le travail, Denis Brihat. Un photographe à l'ancienne, un de ceux qui ont ce truc cette poésie ce savoir faire et qui avec un rien font des chefs-d’œuvre.
Il a le talent de révéler l'immensité de l'existence qui se dissimule dans une toile d'araignée, une pierre érodée par le vent, un brin de tabac tombé sur le sol, une craquelure de peinture, une vitre « écrasée par une fesse ». Ses clichés affirment une harmonie, une architecture cosmique, un ordre naturel, une présence énigmatique, unique, sacrée.
Et savez-vous ce que souhaiterait Denis Brihat en guise d'épitaphe ? « J'es­père faire mieux la prochaine fois. » Ça ne sera pas facile!

Ici bas, mon modeste oignon rouge germé.



@+