vendredi 17 novembre 2017

FREEDOM


Quand tu t’aventures dans un élément qui ne t'es pas familier, tu appréhendes - normal. Une fois que tu arrives à dompter ce moment, tout s'éclaire devant toi, il ne reste plus qu'à profiter du paysage. 
J'ai la chance de pouvoir partager certains moments privilégiés avec un excellent pilote passionné dont la vie n'est certainement pas envisageable sans avion, j'ai nommé Michael Machon :) - merci à toi pour ce moment au sommet !
La photographie aérienne n'est pas ma spécialité et même si j'ai voyagé de très très nombreuses fois à bord d'avions de lignes pour des vols long-courrier, s'assoir à côté du pilote d'un coucou 3 places et pouvoir presque effleurer les montagnes du bout des doigts, le bras hors de la cabine avec cette sensation ultime de liberté est quelque chose qui vous prend aux tripes et vous écrase le cœur à la cage thoracique... 

Quand tu fais face à la grandeur de la nature pieds au sol t'es admiratif, quand t'es à son niveau et face à elle, tu comprends certaines choses: tu ressens toutes la force et en même temps cette paisibilité qui s'en dégage... c'est beau.






















  @+

2 commentaires:

  1. Si ma mémoire est bonne (pas toujours je le confesse), tu avais déjà fait un petit tour dans le ciel haut-pyrénéen, tu en avais diffusé des images enthousiastes ; aurais-tu récidivé à moins que tu recycles ces merveilleux moments pour en faire une nouvelle fois profiter parents et ami-e-s ...
    Tu as mis ton activité saisonnière en hibernation et les occasions de faire de nouvelles images se raréfient, à moins de se faire un petit séjour sous des latitudes éternellement estivales ...
    Ici "électrocardiogramme plat", mais toujours bien vivant et très occupés, vivement la retraite ! Oup's, j'avais oublié que j'y étais depuis ... exactement 17 ans!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Alain,
      Pas de recyclage ici, que du neuf!
      Effectivement j'ai posté des images d'un vol avec Michael l'année dernière à la différence près que j'étais au sol et lui en l'air. Jeudi c'était différent, nous étions dans le même avion et sommes allés volés ensemble d'où ces photos des Pyrénées vues du ciel. Je me suis régalée et j'ai découvert de nouveaux points de vue.
      J'aurais tant aimé te voir avant cette fin d'année mais je pense que ça va être chaud... j'ai prévu d'aller dans le "grand nord" pour rendre visite à ma sœur et ensuite vont suivre de très près les vacances de noël.... j'espère que l'année prochaine nous réservera de d'excellentes occasions pour de belles retrouvailles.
      Profites de ta retraite mon chère, elle aussi est exceptionnelle ;) !
      Biz

      Supprimer